logo1.pnganalyses graphiques

Ma devise : "Ce ne sont pas les événements qui font les cours de bourse, mais les graphiques qui annoncent les événements... 1"

1Voici 2 exemples concrets. Le premier date de la période septembre 2000 à mars 2003 et porte sur l'indice C.A.C. 40 avant le 10 septembre 2001 et à partir du 10 septembre 2001. Mais c'est strictement la même chose sur les autres indices. Comme de mauvaises langues diront que cela est déjà préhistorique, a été ajouté un exemple plus récent, la paire de devices GBP/USD durant la période du référendum écossais (18 septembre 2014). A vous de juger.


investisseurs 
			direct


Chaque semaine nous vous proposons le C.A.C. 40 avec une mise à jour chaque dimanche soir et dont la construction se fait avec un chandelier sur 2 jours (O le premier jour, + haut sur les 2 jours, + bas sur les 2 jours, clôture au 2ème jour.

Une analyse graphique sur le gold index avec une mise à jour chaque dimanche soir ainsi qu'une analyse pertinente de 2011, depuis le sommet historique.


Nous ne pouvons pas résister à vous présenter cette comparaison entre le dow-jones et le C.A.C. 40.


Nous vous présentons les signaux d'achat et de vente sur le standard and poor's 500 que nous avons déjà initiés depuis le 10 février 2014. Pour ceux qui nous rejoignent, le dernier signal d'achat a lieu le 02/04/2018. La clôture de la position eu lieu le 01/10/2018. Série en cours : + 1. Le résultat cumulé est de + 34.00 % au 1er novembre alors que pendant la même période, l'indice américain a pris : + 52.60 % à 2 740 points.


ratio volume/indice sur le Standard and Poor's 500 et le C.A.C. 40

Regardez attentivement ce graphique inédit. Il s'agit du ratio volume/indice sur le Standard and Poor's 500.
Sans vouloir imposer une quelconque interprétation que nous laissons libre à chacun d'entre vous, nous aimerions néanmoins faire plusieurs remarques où plutôt des constatations.

Et n'allez pas croire que c'est un cas isolé. Voici son "cousin" le C.A.C. 40.

Nous avons fait une étude détaillée sur ce phénomène et en particulier les fausses croyances qui prétendent qu'il y a plein de liquidités sur les marchés. Nous avons la preuve du contraire.


Retour à l'index : investir en bourse, page précédente : graphiques en points et figures, page suivante : portefeuille boursier


Votre réflexion pourra puiser dans de nombreux graphiques que nous vous présentons, dont certains, inédits.


Pour lire plus confortablement, repérez la couleur des liens et/ou du texte :


Pour tout renseignement : contact@vagues-elliott.com


Valid XHTML 1.1 CSS Valide ! Contrat Creative Commons logo phi 2012-2018