logo1.png graphiques boursiers jumeaux

Ma devise : "Ce ne sont pas les événements qui font les cours de bourse, mais les graphiques qui annoncent les événements... 1"

1Voici 2 exemples concrets. Le premier date de la période septembre 2000 à mars 2003 et porte sur l'indice C.A.C. 40 avant le 10 septembre 2001 et à partir du 10 septembre 2001. Mais c'est strictement la même chose sur les autres indices. Comme de mauvaises langues diront que cela est déjà préhistorique, a été ajouté un exemple plus récent, la paire de devices GBP/USD durant la période du référendum écossais (18 septembre 2014). A vous de juger.


investisseurs 
			direct


Je pense faire parti des pionners en France en matière de Vagues d'Elliott. En effet dès le début 2001 je me suis intéressé à cette théorie qui m'a valu bien des risées lorsque je me rendais à cette époque dans une salle des marchés à Nice (06), d'autant plus que j'avais annoncé un C.A.C. 40 à 2 300 points quand il côtait près de 6 000 points. L'on sait aujourd'hui ce qu'il en est advenu...!!! Nous seulement l'indice parisien y est allé une première fois, mais aussi une seconde fois dans le cas ou personne n'aurait compris... et cela n'est peut-être pas terminé.

Le but de ce site n'est pas de développer la théorie du Principe des Vagues d'Elliott. Un livre complet : gagnez en bourse avec les vagues d'elliott y sera consacré, mais sa mise en pratique, à travers le forex, les matières premières ainsi que les indices boursiers et particulièrement le C.A.C. 40, peu traité en la matière.



Regardez bien maintenant ce diagramme à long terme du nikkeï 225 et cet autre diagramme à long terme du gold index

Pas de quoi casser 3 pattes à un canard me direz-vous...!!! Hormis le fait peut-être que les deux graphiques sont baissiers.

Néanmoins à y voir de + près, en rassemblant le nikkeï et le gold, nous avons là, deux actifs bien différents qui ont peu de points communs si ce n'est cette récurrence graphique dont n'avait pas manqué de relever Ralph Nelson Elliott. Les fractales étaient nées et ce, bien avant Benoît Mandelbrot dont il faut néanmoins souligner ses travaux. Il faut aussi mettre à l'actif d'Elliott, la théorie du chaos.

Reconnaissons que la ressemblance est troublante... Voici une des bases elliottiste que je vais à présent développer.


Retour à l'index : investir en bourse, page précédente : sites boursiers, page suivante : vagues d'elliott...


Votre réflexion pourra puiser dans de nombreux graphiques que nous vous présentons, dont certains, inédits.


Pour lire plus confortablement, repérez la couleur des liens et/ou du texte :


Pour tout renseignement : contact@vagues-elliott.com


Valid XHTML 1.1 CSS Valide ! Contrat Creative Commons logo phi 2012-2018