logo1.pnglibres


Lancement de notre courant de pensées ""Libres""

Gorbio, le 07/06/2015

Notre mouvement se veut libre, indépendant et décentralisé.

Une charte est en cours de rédaction.

Nous appellons toutes les bonnes volontés pour créer un logo pour notre mouvement. Il doit être commenté et à pour seule contrainte, de contenir le mot libres.


A cause de l'Économie menée par les Politiques depuis le milieu des années 70 (fin des 30 glorieuses) et l'arrivée au pouvoir de Giscard puis ceux qui lui ont succédé jusqu'à aujourd'hui et qui ont mené la France dans le mur, nous lançons un grand courant de pensées que nous appelons : ""Libres"".

Des mouvements comme Syriza et Podemos nous montrent le chemin et nous nous situons clairement dans cette mouvance. Au pays de la liberté, nous devons nous réveiller et agir.

Ce courant de pensées n'a pas pour vocation de devenir un parti politique (encore que nous ne pouvons jurer de rien), mais comme d'un aiguillon pour changer de Politique et d'Économie et permettre de créer une fondation "perpétuelle" pour le bonheur de la France et des Français. Ce modèle pourra être ensuite exporter à travers le monde entier.

Voici les grandes idées de ""Libres"" A suivre...

  1. création de la 6ème République
  2. création d'une assemblée constituante qui doit déboucher à une assemblée démoocratique sur une base de type jury populaire
  3. un homme politique pris en délit de corruption, blanchiment ou détournement, sera suspendu à vie et emprisonné (inscrit dans la constitution)
  4. création d'une éthique politique
  5. réforme de la fonction présidentielle suppression de la fonction présidentielle
  6. mandat présidentiel et législatif ramené à 4 ans (quaternat)
  7. suppression des partis politiques
  8. création d'un système démocratique et non oligargique
  9. diminuer le rôle de l'Etat voire le supprimer
  10. aucun budget ne devra être déficitaire
  11. rétablissement de l'étalon or
  12. instauration d'une dignité humaine
  13. révocation du traité de Lisbonne pour lequel les Français ont voté "non" et sur lequel Sarkozy s'est assis dessus en bafouant le respect des Français
  14. sortie de l'€uro. La France est un grand pays
  15. utilisation des crypto-monnaies sans contrôle étatique
  16. reconnaissance du troc et autre comme les S.E.L
  17. INTERNET LIBRE
  18. fin de l'austérité imposée par Bruxelles
  19. révocation des technocrates européens et établissement d'un pouvoir démocratique
  20. fin de la politique de l'offre préconisée par Hollande
  21. sortie de l'Otan
  22. retrait de B.O.E (banque centrale anglaise) de la B.C.E (de facto en cas de Brexit)
  23. interdiction aux banques d'intervenir sur les marchés financiers
  24. séparation des activités bancaires, activité de dépôt, activité de développement industrielle
  25. nationalisation des Banques, de l'Eau, E.D.F, des Transports... éléments vitaux pour la société et les hommes
  26. soutient, renforcement et protection des coopératives industrielles
  27. refonte de l'Éducation Nationale, suppression de l'É.N.A
  28. lutte contre la corruption
  29. suppression de l'empilement des impôts et taxes
  30. les prélèvements obligatoires ne devront pas être > à 25 % au maximum (aujourd'hui ils dépassent les 50 %) car si les paradis fiscaux existent, c'est parce que les hommes politiques nous ont imposé l'enfer fiscal
  31. création d'une politique et d'un outil industriel
  32. création d'un pôle Recherche et Développement digne de ce nom pour garder nos cerveaux et préparer l'avenir
  33. abandon total du nucléaire au profit des énergies renouvelables avec une partie prépondérante pour le solaire
  34. reconnaissance des langues régionales et pratique dans les écoles mais dans le cadre de la langue nationale
  35. abandon de l'agriculture intensive et mise en place d'une agriculture propre
  36. nouvelle politique agricole (redistribution de terres et mise en jachère pour leur revalorisation
  37. reforestation obligatoire de nos régions afin de réduire partiellement les inondations et les effets néfastes du vent...
  38. réduction du tout béton pour des raisons identiques et écologiques
  39. fin de la consommation des combustibles fossiles (introduction dans la constitution)
  40. respect des zones non constructibles et renforcement des P.O.S
  41. incitation à la désurbanisation et évacuation complète des zones inondables
  42. défense militaire uniquement basée sur la dissuasion
  43. indépendance de la Corse et des D.O.M/T.O.M
  44. suppression de l'impôt sur le revenu et remplacement par le prélèvement à la source, ainsi que sur le patrimoine immobilier
  45. suppression de la tva
  46. suppression de certaines dettes (bancaires et/ou financières)
  47. refonte complète du système bancaire
  48. comprendre que la mondialisation est une hérésie et ne peut fonctionner avec des cultures, des principes et des pratiques totalement antagonistes.
  49. faire de la France un leader mondial (du point de vue idéologue, politique et dans le respect) ce qu'elle n'est plus depuis De Gaulle
  50. les valeurs de la famille et de l'éducation doivent être des piliers de la société
  51. la femme est la mère de l'humanité, donc l'éducatrice et non l'esclave du travail ou de son patron
  52. raisonner autrement qu'en terme de croissance et de P.I.B (trouver de nouveaux modèles économiques et/ou sociaux)
  53. relévement du smic, resserrement de la fourchette des salaires
  54. suppression des diverses taxes sur l'outil de travail (amont)
  55. refonte du systèmme de cotisations
  56. lancement d'un grand emprunt d'état national afin de sortir de la dette et de l'oppression technocratique de l'Europe
  57. supression du sénat. La démocratie ne peut commencer qu'avec un système monocaméral
  58. laïcité
  59. représentation parlementaire à la proportionnelle inscrite dans la constitution
  60. création d'un fonds avec en particulier la provenance de revenus tirés du tourisme pour instaurer la solidarité nationale (pour faire face aux périodes de disette)
  61. incitation à l'expansion de la démographie natale afin de faire de notre pays une nation prospère, libre et indépendante
  62. indépendance totale (vis-à-vis du pouvoir) de la justice et des media
  63. nettoyage en profondeur (et modernisation) du code civil et juridique
  64. non à l'accord transatlantique u.s.a-e.u qui favorise une fois de plus les américains à notre détriment
  65. maillage d'est en ouest de la France ferroviaire et incitation au transport rail/route
  66. incitation et réorganisation des transports publics. Utilisation de l'énergie solaire pour réduire l'effet de serre
  67. création d'un grand pôle maritime (pêche, transport, construction, voile) avec comme axe, la recherche et le développement
  68. renforcement du droit syndical dans la société
  69. interdiction aux syndicats d'empiéter à libre circulation des usagers
  70. renforcement du service public et respect du droit syndical
  71. rééquilibrage des retraites du privé par rapport au public
  72. contrôle des prix avec un minimum garanti et création d'un organisme indépendant pour la supervision
  73. incitation à l'utilisation de la BLOCKCHAIN (que je traduirais en français par chaîne réservée)

LA POLITIQUE EST UN ACTE DE DEVOTION COLLECTIVE, SANS INTERET PERSONNEL...

La 6ème République est destinée à remplacer la Vème République soit par modification de cette dernière soit par la rédaction de nouveaux textes. Elle sera applicable avant la fin de la première année du quaternat de l'assemblée démocratique.

L'on ne doit pas faire confiance à un homme politique, mais à un système juste, démocratique et libre instaurés par les hommes.

rédaction de la Constitution de la 6ème République

Préambule

La 6ème République est assujettie à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen définie en 1789, ainsi que par le préambule de la Constitution de 1946 et aux droits et devoirs définis dans la Charte de l'Environnement de 2004.

En vertu de ces principes et de celui de la libre détermination des peuples, la République offre aux départements et aux territoires d'outre-mer qui manifestent la volonté d'y adhérer, des institutions nouvelles fondées sur l'idéal commun de liberté, d'égalité et de fraternité et conçues en vue de leur évolution démocratique. Dans ce principe de la libre détermination des peuples, ces départements et territoires d'outre-mer peuvent souhaiter obtenir leur auto-détermination ou indépendance sous quelque forme que ce soit dans un cadre démocratique.

Article premier

Tel que mentionné dans la Constitution de la Vème République Française.

Titre 1 - de la souveraineté

Article 2

Tel que mentionné dans la Constitution de la Vème République Française.

Article 3

Tel que mentionné dans la Constitution de la Vème République Française.

Article 4

Titre 2 - le Président de la République

Article 5

La fonction est supprimée


Retour à l'index : investir en bourse, page précédente : tarifs.


Pour lire plus confortablement, repérez la couleur des liens et/ou du texte :


Pour tout renseignement : contact@vagues-elliott.com


Valid XHTML 1.1 CSS Valide ! Contrat Creative Commons logo phi 2012-2018